Médiation numérique au Palais des ducs de Lorraine

Avec la numérisation et modélisation en 2D et 3D de 285 œuvres, le Palais des ducs de Lorraine – Musée lorrain propose à ses visiteurs de s’immerger dans la découverte de l’histoire lorraine, depuis la Préhistoire jusqu’au XXe siècle.

Avec l’appui des nouvelles technologies de la communication, le Musée lorrain sort de son Palais. Organisé dans le cadre de la rénovation du Palais des ducs de Lorraine, le développement de 29 nouveaux outils numériques donne à voir aux visiteurs, sur le site Web du musée mais aussi à proximité des collections actuellement exposées hors de ses murs, la richesse de ces objets témoins de l’histoire.

Afin de rendre le public actif et de créer de la convivialité, le Palais des ducs a décidé d’investir les réseaux sociaux et les nouveaux usages numériques : campagnes mettant en scène des oeuvres-phares, reportages sur les coulisses du projet de rénovation ou installation de nombreux dispositifs multimédia pour encourager tous les publics à tripoter et s’approprier le musée. Le musée fait son buzz !

Ces applications numériques préfigurent le musée rénové. A l’issue des cinq années de travaux, le parcours de visite prendra la forme d’une narration, d’une histoire en plusieurs épisodes qui fera voyager le visiteur dans le temps, autour du territoire de Nancy et de la Lorraine. Le numérique permet de présenter le contexte de création ou d’utilisation de certaines des pièces exposées : comment les fibules étaient-elles portées par les Mérovingiens ? Que nous raconte l’histoire du trésor de Pouilly ? Avec ces nouveaux outils, les collections sont plus accessibles (y compris des détails de peintures ou gravures du rendus visibles grâce à des modules de réalité augmentée) et le visiteur immergé dans l’histoire.

Pour l’heure, le palais ducal est fermé pour travaux. Seule l’église des Cordeliers est ouverte à la visite, avec un accrochage consacré à “Nancy, capitale des ducs de Lorraine”. Une maquette de la ville, augmentée par un dispositif numérique, invite à découvrir Nancy en 1611, avec des focus sur les points remarquables.

Ce projet a été conduit par la Ville de Nancy, en partenariat avec l’État, la Région Grand Est, le Conseil Départemental de Meurthe-et-Moselle, en concertation avec la Métropole du Grand Nancy et en lien avec la Société d’Histoire de la Lorraine et du Musée Lorrain.

 

Montant du cofinancement du Fonds Européen de Développement Régional : 120 208 €

Coût total du projet : 901 563 €