D3B LEUKO : Un centre européen de ressources biologiques

 

Porté par l’association européenne contre les leucodystrophies (ELA), le projet « D3B Leuko », créé en collaboration avec le CHRU de Nancy, est une biobanque, c’est-à-dire un lieu de stockage d’échantillons biologiques, associé à une base de données cliniques. L’objectif est de mieux comprendre les leucodystrophies, qui détruisent le système nerveux central (cerveau et moelle épinière) d’enfants et d’adultes.

La biobanque permet d’accélérer l’ensemble des activités de recherches scientifiques sur ces maladies et d’améliorer leur compréhension dans l’optique d’une meilleure prise en charge médicale et de thérapeutiques optimisées.

A travers le centre de ressources biologiques, une véritable plateforme technologique s’est développée, en Lorraine, au service des chercheurs français et européens spécialistes des leucodystrophies, rendant possible l’ouverture à d’autres pathologies de type neurodégénératives.

Quelques chiffres sur la biobanque :

  • 10 000 échantillons cellulaires cryoconservés dans l’azote liquide
  • 3000 fluides biologiques dans des congélateurs à -80° pour près de 2000 patients et leurs familles

Ce projet a été soutenu dans le cadre du PO FEDER Lorraine 2007-2013.

Montant du cofinancement par le Fonds Européen de Développement Régional : 760 000 €

Coût total éligible : 2 304 356,05€