Volet 1 : Mémoire européenne

- Publication prochaine de l'appel à propositions 2015
  • Publics éligibles : Associations et assimilés, Collectivités territoriales et leurs groupements, services de l’Etat
  • Thématiques : Démocratie, citoyenneté, liberté

 

 

Objectifs spécifiques :

L’Union européenne se fonde sur des valeurs fondamentales telles que la liberté, la démocratie et le respect des Droits de l’Homme. C’est pourquoi, le programme soutient des initiatives qui se penchent sur les causes des régimes totalitaires qui ont entaché l’histoire moderne de l’Europe, sur les temps forts et les points de référence importants, et qui prennent en compte différentes perspectives historiques.

Types d'actions éligibles :

Ce volet soutient des projets émanant de plusieurs types d’organisations (autorités locales, organisations de la société civile, instituts de recherche, etc.) proposant différents types d’activités. Par exemple :

  • recherche
  • enseignement non formel
  • débats public
  • expositions, etc.

Durée des projets: 18 mois maximum

Montant de la subvention: 100.000 euros maximum

Priorités pour 2014: le 100ème anniversaire du début de la Première Guerre mondiale, le 25ème anniversaire de la chute du Mur de Berlin et le 10ème anniversaire de l’adhésion des pays d’Europe centrale et orientale et des pays Baltes à l’Union.

Aperçu des critères de sélection :

La préférence sera accordée aux actions qui favorisent la tolérance, la compréhension mutuelle, le dialogue interculturel et la réconciliation.

Les projets doivent être mis en œuvre à un niveau transnational (création et exploitation de partenariats et réseaux transnationaux) ou présenter une dimension européenne manifeste.

Tout organisme souhaitant candidater doit au préalable s’enregistrer sur le portail des organismes participants (URF – Unique Registration Facility), en se créant un compte personnel sur ECAS (European Commission Authentification Service), qui est le portail d’accès aux différents outils informatiques de la Commission Européenne. A l’issue de cette procédure d’enregistrement obligatoire, l’organisme candidat obtient un code PIC (Personnal Identification Code), qui lui permettra d’obtenir en ligne le formulaire de candidature en ligne (« e-form »).