Primauté industrielle

  • Publics éligibles : Acteurs de l’enseignement supérieur et de la recherche, Entreprises et assimilés
  • Thématiques : Instruments financiers, Nouvelles technologies, TIC, Recherche, innovation
  • Budget 2014-2020 : 34.2 milliards d’euros

 

 

HORIZON 2020 : qu'est ce que c'est ?

L’objectif général d’Horizon 2020 est de contribuer à la construction d’une société et d’une économie fondées sur la connaissance et l’innovation dans l’ensemble de l’Union, en mobilisant des fonds supplémentaires pour financer des activités de recherche, de développement et d’innovation. Il soutient ainsi la mise en oeuvre de la stratégie Europe 2020 et d’autres politiques de l’Union, ainsi que la mise en place et le fonctionnement de l’Espace européen de la recherche (EER). Il est structuré autour de 3 axes prioritaires :

  • Excellence scientifique
  • Primauté industrielle
  • Défis sociétaux,

A ces trois axes prioritaires s’ajoutent également 4 programmes transversaux et le programme Euratom.

Priorités

L’axe Primauté industrielle concerne les actions qui auront pour but de fournir des investissements ciblés sur des technologies industrielles clés pour la compétitivité des entreprises européennes, de relever les défis sociétaux, d’optimiser le potentiel de croissance des entreprises et d’aider les PME européennes innovantes à devenir des acteurs majeurs sur le marché mondial.

Types d'actions éligibles

La Primauté industrielle recouvre trois grands types d’activité :

  • La recherche et l’innovation dans des domaines technologiques clés dans une logique de politique industrielle sectorielle (TIC, nanotechnologies, matériaux, procédés de fabrication, espace). L’ensemble de la chaîne de l’innovation sera couverte jusqu’aux dernières étapes avant la mise sur le marché, mais excluant celle-ci.
  • Des instruments financiers en soutien aux investissements privés en recherche et innovation, mais sans discipline ou technologie pré-identifiée (prêts, garanties de prêts, investissement en capital-risque).
  • L’innovation dans les P.M.E., au travers du programme EUROSTARS, mais également d’un nouveau programme soutenant les trois étapes de développement des P.M.E. (faisabilité du projet de recherche et d’innovation, financement de la recherche et de l’innovation, puis accompagnement vers la commercialisation), faisant de la P.M.E. le pilote du projet et permettant de financer des P.M.E. individuelles.

Soutenir les PME est d’une importance vitale pour la croissance européenne, en particulier en temps de crise. C’est pourquoi, la Commission encourage fortement l’esprit d’entreprise et l’innovation dans une perspective de croissance économique comme moyen de stimuler les investissements du secteur privé.

A noter :  l’objectif de participation des P.M.E. est réhaussé de 15 à 20 % pour les projets des priorités « Défis sociétaux » et « Primauté industrielle ».

Tout organisme souhaitant candidater doit au préalable s’enregistrer sur le portail des organismes participants (URF – Unique Registration Facility), en se créant un compte personnel sur ECAS (European Commission Authentification Service), qui est le portail d’accès aux différents outils informatiques de la Commission Européenne. A l’issue de cette procédure d’enregistrement obligatoire, l’organisme candidat obtient un code PIC (Personnal Identification Code), qui lui permettra d’obtenir en ligne le formulaire de candidature en ligne (« e-form »). Le compte ECAS vous permettra d’enregistrer votre institution et d’attribuer sur le portail les rôles de vos coéquipiers.